Les tentatives du Media Trust de raisonner avec la direction de la Mauritius Broadcasting Corporation ont été vaines. En début de semaine dernière, la radiotélévision nationale a en effet décidé de sanctionner Ashok Beeharry et Ritvik Neerbun après leur participation au forum débat organisé par le Media Trust le 10 novembre dernier.

Ce lundi, la direction de la MBC a signifié au Media Trust que la sanction prise à l’encontre de Beeharry et Neerbun fait suite au non-respect des règlements intérieurs de l’institution. Or, depuis que la MBC a requis des explications écrites des deux journalistes, le Media Trust a maintenu avec force qu’ils ont participé en leurs noms personnels au débat sur l’avenir du journalisme de service public. Et qu’ayant été mis au courant de l’évènement bien à l’avance, la MBC ne pouvait avoir découvert après coup la participation de Beeharry et Neerbun au débat.

Devant l’intransigeance de la MBC à revoir sa position, le Media Trust a émis un nouveau communiqué pour réaffirmer son soutien aux deux journalistes et maintenir qu’ils n’ont fait qu’exercer « leur droit à la libre expression ».

Les sanctions administratives prises contre les deux journalistes comprennent une lettre d’avertissement ainsi que la suspension ou l’annulation de certaines de leurs attributions.