Les changements entrent en vigueur dès ce 7 avril. Si quelques-uns avaient espéré être nommés à la direction de l’information, c’est finalement une équipe collégiale qui dirigera aussi bien les rédactions radio, télévision que sport de la Mauritius Broadcasting Corporation.

Le poste de directeur de l’information est supprimé et la gestion des rédactions confiée à une équipe collégiale de Desk Coordinators composée de Ravin Joypaul, David Boodhna, Kessen Budhoo, Ashok Beeharry, Jug Gokool et Abid Sayed Hossen.

Kessen Budhoo aura spécifiquement la tâche de redynamiser le Samachar de 18h. Le directeur par intérim de la radiotélévision nationale ayant souhaité accorder davantage d’importance au journal télévisé hindoustani. Au point d’en faire un rendez-vous d’information aussi important que le JT de 19h30.

L’intégration de la rédaction radio à celle de la section «news» obéit à une volonté de consolider le contenu actualité de ce département qui était à la traîne, laisse-t-on entendre du côté de Moka. Le manque de communication entre les rédactions de la radio et de la télévision a ainsi abouti à un manque de cohérence de leur couverture de l’actualité. Certaines nouvelles traîtées par la télévision ne se retrouvant ainsi même pas dans les bulletins d’info des chaînes radio de la MBC.

C’est donc au tandem Joypaul-Boodhna qu’a été confiée la tâche d’assurer la synergie entre radio et télévision. Les deux vétérans de la rédaction chapeautent aussi désormais la couverture de l’actualité générale au sein de la rédaction intégrée.