Le Mauritius Fire and Rescue Service (MFRS) a été grandement sollicité ce lundi 18 février en raison des fortes précipitations qui se sont abattues sur l’île depuis samedi. Depuis tôt le matin jusqu’à la mi-journée, des équipes de différentes casernes ont été mandées chez des habitants aux quatre coins du pays pour des interventions allant du pompage d’eau à l’évacuation de malades.

Dès 6h58, les pompiers de Coromandel ont dû se rendre au morcellement Beerjeeraz, à Albion, où l’eau s’est infiltrée dans une maison. Cette région a la particularité d’avoir une terre glaise imperméable. Ils ont également dû intervenir aux Salines et à Pointe-aux-Sables pour les mêmes raisons.

Leurs collègues de Piton et de Triolet ont été sollicités à Péreybère, autre région habituée aux inondations. A Port-Louis, les soldats du feu ont dû pomper l’eau du sous-sol de la Cerné House ainsi que dans un soubassement à la rue Royale. Les casernes de Curepipe, Flacq, Quatre-Bornes, Mahébourg et Tamarin étaient aussi à pied d’œuvre.

Ceux de Tamarin sont descendus jusqu’à Vallée-des-Prêtres pour pomper l’eau d’une maison. De leur côté, les soldats Special Mobile Force (SMF) ont été appelés à jouer aux bucherons dans la région de Débarcadère, à Poste-de-Flacq. Ils ont dû abattre un arbre qui menaçait de tomber sur une maison en bois et en tôle.