Depuis début mai, le navire de recherche norvégien Dr Fridtjof Nansen arpent le plateau continental géré conjointement par les Seychelles et Maurice. Les deux pays ont confié à une société norvégienne la tâche d’effectuer des prélèvements d’espèces de poissons sur le plateau continental. Mais aussi d’y rechercher la présence d’hydrocarbures susceptibles de mener à des gisements de pétrole en mer.

Présent lors de l’accostage du navire norvégien à Port-Louis, ce 4 juin, sir Anerood Jugnauth s’est félicité de la présence de 13 scientifiques mauriciens à son bord. Le Dr Fridtjof Nansen comptait à son bord un total de 30 chercheurs dont 5 Seychellois.