La première phase du projet devra être terminée dès septembre 2017. Une partie d’un Technopark situé sur une concession de 43 hectares aura alors été construite. Les gouvernements du Ghana et de Maurice ont signé, ce mercredi soir, l’accord cédant à l’Etat mauricien les terrains afin de développer une technopole à Tema, non loin de la capitale ghanéenne d’Accra.

La nouvelle cité, ne sera pas qu’un centre d’affaires, mais comprendra également des quartiers résidentiels ainsi qu’une zone de loisirs avec hôtels, restaurants et centres commerciaux. Le ministre de la Communication du Ghana, Dr Edward Omane Boamah, estime qu’un minimum de 250 millions de dollars seront investis d’ici la fin de la deuxième phase du projet vers 2019. Selon Vishnu Lutchmeenaraidoo, si Maurice est la force motrice derrière ce projet, d’autres pays injecteront également des capitaux dans le Technopark de Tema. Entretemps, le ministre des finances croit savoir qu’un certain nombre d’entreprises locaux ont déjà exprimé un vif intérêt d’être de l’aventure. Ces opérateurs souhaitent investir dans des domaines aussi variés que les services financiers et bancaires, la technologie de l’information ou même l’agriculture.

Lire l’accord entre le Ghana et Maurice ici.