Follow Us On

Slider

Ils réclament la dissolution de l’Assemblée nationale et la tenue d’élections générales anticipées. Ces travailleurs sociaux, regroupés sous le Front commun Travayer Social, demandent ainsi que « le pouvoir soit retourné au peuple ». Pour se faire entendre, ils se sont mobilisés devant le Parlement aujourd’hui.

Un rassemblement qui n’a pas obtenu, au préalable, obtenu l’autorisation de la police. Leur demande a été rejetée, disent les manifestants, parce que le gouvernement « a eu peur d’une mobilisation massive pour aujourd’hui ». C’est aussi pour cela, ajoutent-ils, que le Premier ministre a préféré annoncer, mardi, la rentrée parlementaire.

Salim Muthy, Jeff Lingaya, Jameel Peerally, Catherine Boudet ou encore Raja Mahadeo étaient parmi la douzaine de personnes rassemblées à Port-Louis.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News
[Video] Adopting a national strategy : Moving towards a more comprehensive system

Mauritius will be adopting a National Child Protection Strategy and related Action Plan. A workshop to validate same was held...

Close