Le porte-parole des clients du plan Super Cash Back Gold (SCBG) et de Bramer Asset Management (BAM) prône la prudence. Il vaut mieux accepter les montants proposés par le gouvernement, tant qu’il y a de quoi les payer, plutôt que de risquer de ne rien recevoir à l’issue d’un nouveau combat. C’est ce qu’a expliqué Salim Muthy à ceux venus prendre connaissance de la proposition du gouvernement ce dimanche matin, à Belle-Rose.

Le gouvernement offre aux clients la possibilité de repayer uniquement le capital investi dans le plan SCBG ou les investissements auprès de BAM aussi bien par les individus que par les coopératives et sociétés.

Pravind Jugnauth a proposé des paliers de remboursement différents. Ainsi, les clients SCBG et BAM ayant placé jusqu’à Rs 200 000 recevront 100% de leur capital. Ceux ayant investi jusqu’à Rs 2 millions toucheront, eux, 70% de leur mise initiale. Au-delà de Rs 2 millions, les clients SCBG seront remboursés à hauteur de 60% tandis que ceux ayant choisi BAM ne récupéreront que 50% de leur capital.

Les sociétés coopératives, qui seront remboursées à hauteur de Rs 429 millions, recevront le même traitement que les clients individuels de BAM. Toutefois, les entreprises ayant investi auprès de BAM ne pourront prétendre qu’à un remboursement de 40% à 50%.