Le copinage politique empêche les jeunes d’obtenir des emplois pour lesquels ils ont les compétences. C’est pour dénoncer cela que le Regroupman Travayer Sosyal (RTS) a manifesté devant l’Hôtel du gouvernement, ce jeudi 30 mars.

Pour Rajah Madhewoo, le cas de Vijaya Sumputh illustre à quel point les responsables politiques privilégient leurs proches au détriment d’autres personnes méritantes. Avant d’affirmer que le cas de l’ex directrice du Centre cardiaque n’est pas isolé.

Vu la proximité du ministre du Tourisme avec Sumputh, Madhewoo met en garde contre la possibilité qu’Anil Gayan la nomme à nouveau à la direction d’une institution de son secteur.