Après avoir consolidé les finances du Mauritius Council for Social Service et réalisé 40 activités en un an, Geerish Bucktowonsing laisse sa place de président à Paramasiva Chengan, élu à 122 voix, ce lundi 27 mars. Sept membres du comité exécutif ont aussi été élus, pour trois ans.
Selon Bucktowonsing, la priorité est de « refaire la législation » pour permettre une meilleur structuration du monde associatif. L’idée est également de faire rayonner Maurice à l’international.
Chengan, à peine élu, pense que les ONG ont besoin d’un « meilleur encadrement tant technique qu’administratif ». Celui-ci envisage de regrouper les organisations en thématiques et par régions afin de proposer de meilleurs services.

<