Sa deuxième audition à l’Independent Commisson against Corruption s’est terminée peu après midi. Pas de grande déclaration pour Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui estime avoir tout dit ce matin.

Le ministre des Affaires étrangères précise toutefois qu’il pourrait être de retour à Moka demain mais maintient le suspense sur la suite de son interrogatoire.

Vishnu Lutchmeenaraidoo fait l’objet d’une enquête suite à un prêt d’1,1 million d’euros qu’il a contracté auprès de la SBM alors qu’il était en charge du portefeuille des Finances. Ses auditions à l’ICAC se déroulent « under warning », la commission anticorruption le considérant comme un suspect.