C’est aujourd’hui que le ministre des Finances démarre sa tournée dans le sud-est asiatique. Vishnu Lutchmeenaraidoo se rend en Malaisie et à Singapour, pour encourager l’investissement et un partenariat au niveau des divers projets à mettre en chantier à Maurice dans le cadre du Budget 2015-2016.

La délégation que dirige Lutchmeenaraidoo prévoit de rencontrer des dirigeants politiques mais aussi des opérateurs « de renom », indique le communiqué du ministère. Entre autres sujets qui seront au cœur de ces discussions : les smart cities, les technopoles, nos services financiers, l’agrandissement du port, mais aussi les zones économiques spéciales que le pays compte développer en Afrique, notamment au Sénégal, au Ghana et à Madagascar. Maurice a d’ailleurs procédé, le 30 juillet dernier, à la signature d’accords dans ce contexte la semaine dernière, lors de la visite d’Amadou Ba, ministre des Finances sénégalais, et de sa délégation.

La contribution malaisienne et singapourienne ne devrait sans doute pas se limiter à l’apport des investisseurs. « L’offensive » économique lancée depuis le début de l’année par le ministère des Finances comprend, en effet, la coopération au niveau du transfert de technologies et de savoir. En témoigne la visite fructueuse, en juin dernier, de Vishnu Lutchmeenaraidoo à La Réunion qui a débouché sur une coopération redynamisée.

Cette mission sera également l’occasion d’aborder la question des dessertes aériennes avec ces deux pays.

Photo d’archives : Vishnu Lutchmeenaraidoo, ministre des Finances et du développement économique.