La rencontre entre le ministre des Finances et des représentants du secteur privé a abouti à un nouveau taux de compensation salariale de Rs 600 à tous les employés pour l’année 2015. Cette mesure, s’est félicité Vishnu Lutchmeenaraidoo, ne coûtera que Rs 100 millions additionnels au secteur privé. Car le taux de compensation maximale de Rs 800 décidé par le précédent gouvernement ne s’appliquera pas à ceux percevant un salaires de plus de Rs 20 000.

La compensation salariale de 2015 coûtera un total de Rs 4,280 milliards à l’économie, dont Rs 1,320 milliard payé par le gouvernement et Rs 2,960 milliard par le secteur privé.