Aucun d’entre eux n’a pris la parole lors du rassemblement au jardin de la Compagnie. Toutefois, plusieurs hommes politiques ont tenu à être présents lors de la marche organisée par les détenteurs du plan Super Cash Back Gold de la BAI.

Reza Uteem, Cehl Meeah, Arvin Boolell ou encore Ajay Gunness ont réclamé que l’ensemble des clients de la BAI soit traité de la même manière et que les institutions régulatrices et le gouvernement assument leurs responsabilités à l’égard des personnes lésées par les pratiques au sein du groupe actuellement en difficulté.