Follow Us On

Slider

Deuxième jour de débats sur le Constitution (Amendment) Bill. Soit le projet de loi sur la réforme électorale.

D’ores et déjà, le MMM, par la voix de son leader, a signifié son opposition. Le PMSD également, à travers Adrien Duval, tout comme le Parti travailliste, dont le chef de file au Parlement Shakeel Mohamed s’est longuement exprimé hier.

Or, pour que ce texte de loi soit adopté, le gouvernement devra réunir une majorité de trois quarts. Soit 52 voix.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Ce que cache le discours de Bérenger

C’était un Paul Bérenger des grands jours. Aussi bien sur le fond que la forme, l’intervention du leader du MMM...

Close