«Rien ne changera mon calendrier électoral», affirme Pravind Jugnauth. Au lendemain de son retour au pays, le Premier ministre anime un point de presse au Sun Trust, siège de son parti, le MSM. Avant de confirmer qu’il y aura bien une partielle à Piton/Rivière-du-Rempart, il a commencé par un compte rendu de sa mission à Vienne, puis à Londres. Avant de donner quelques détails sur sa conversation avec Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui a quitté son gouvernement et son siège d’élu il y a quelques jours.