Après Maurice et le Royaume-Uni hier, au tour de la vingtaine de pays qui ont fait des soumissions sur le dossier Chagos de faire leurs présentations orales à La Haye. Chaque représentant a 40 minutes.

Les auditions de ce mardi 4 septembre débutent avec l’Afrique du Sud. S’ensuivront : l’Allemagne, l’Argentine, l’Australie, le Belize, le Botswana, le Brésil et Chypre.

Mercredi 5 septembre, place aux Etats-Unis, qui opère une base militaire sur Diego Garcia, de donner son point de vue. Puis ce sera au tour du Guatemala, des îles Marshall, de l’Inde, d’Israël, du Kenya, du Nicaragua, du Nigeria, de Serbie, de Thaïlande, du Vanuata, de la Zambie et, enfin, de l’Union africaine.