Le gouvernement de Navin Ramgoolam s’était fermement opposé à donner les détails de l’accord liant l’Etat mauricien et l’entreprise chinoise pour la création d’une zone économique de 500 arpents dans la région de Riche-Terre. Sir Anerood Jugnauth et Vishnu Lutchmeenaraidoo avaient toutefois promis, lors de la dernière campagne électorale, de rendre l’accord public. La promesse a été tenue aujourd’hui au Parlement.

ION News vous propose de consulter :

le Framework Agreement

– Le Lease Agreement: Part 1, Part 2