Si l’appel de Pravind Jugnauth tourne en sa faveur, Roubina Jadoo-Jaunbocus s’attend à ce que celui-ci succède à son père à la tête du gouvernement. « Nous avons proposé un programme et une campagne électorale pour un ‘split Prime ministership’, avec sir Anerood Jugnauth et par la suite Pravind Jugnauth », a laissé échapper la Private Parliamentary Secretary sur notre plateau.

Pour la députée de Port-Louis Sud/Centre, les affaires Dayal et Lutchmeenaraidoo n’ont pas ébranlé le gouvernement. Et sir Anerood Jugnauth est en contrôle de la situation. Elle se dit même presque surprise du peu de mordant de l’opposition à l’Assemblée nationale, hier, face à la démonstration de SAJ.

Roubina Jadoo-Jaunbocus a aussi abordé les projets de développement prévus à Port-Louis et aux alentours, ainsi que l’avenir de la capitale en tant que ville intelligente.