Le gouvernement n’a pas d’autre vision que celle de « vendre » les terres. C’est, en substance, l’avis de Lindsey Collen qui était notre invitée, ce soir, dans L’interview. Ainsi, estime l’activiste du parti Lalit, nos dirigeants se livrent à une braderie organisée à travers le projet Smart cities, qui sera mis sur pied avec des investissements du privé, dans le but de préserver les intérêts économiques d’une partie des entreprises locales. Et ce faisant, argue Lindsey Collen, le gouvernement Lepep est en train de déposséder la population mauricienne de son patrimoine.

Notre invitée a été très critique envers nos dirigeants sur le plan politique. Déplorant le fait qu’il y ait trop de pôles de pouvoir et que le gouvernement n’est pas suffisamment stable.

La carte d’identité biométrique et l’arrestation d’Ish Sookun figurent aussi au rang des sujets abordés sur notre plateau.

Retrouvez l’intégralité de l’entretien de Lindsey Collen ici.