L’Independent Commission against Corruption (ICAC) a interpellé un dénommé Mohamud Shameem Khodabaccus jeudi, tout en l’inculpant pour blanchiment en cour de Souillac. Il est soupçonné d’être derrière une chaîne de Ponzi mise en place dans le village de Chemin-Grenier il y a neuf ans où 100 personnes ont contribué jusqu’à un montant de plus d’un demi million de roupies. Cette enquête, ouverte en 2014 à la suite d’une plainte, a permis de déterminer à travers un « disclosure order » que le suspect a perçu un versement.