Follow Us On

Slider

Déjà condamné pour trafic de drogue, Yuvrajsingh Johurdassing intéresse de nouveau les autorités. S’il a déjà purgé sa peine, il n’est toutefois pas certain que l’homme ait pris sa retraite en ce qu’il s’agit d’activités douteuses. L’Independent Commission against Corruption a saisi une Harley Davidson ainsi qu’une KTM motocross lui appartenant, ce jeudi 8 août.

Lors de la descente effectuée ce jeudi 8 août, les enquêteurs ont non seulement embarqué les deux-roues mais aussi Christophe Jonathan Augustin, le directeur de PLC Mauritius qui a notamment dirigé un centre d’appels. L’enquête de la commission anticorruption a, en effet, révélé que Yuvrajsingh Johurdassing déclare des revenus mensuels de Rs 200 000 via cette compagnie. Il en est également l’actionnaire majoritaire.

En quatre ans, l’ancien trafiquant de drogue a acquis ces deux bolides dont la valeur dépasse le million de roupies en ce qui concerne la Harley Davidson. Utilisée en général pour les courses de vitesse sur des circuits tout-terrain, la motocross coûte entre Rs 300 000 et Rs 400 000. Johurdassing est aussi propriétaire de deux terrains à Chamarel.

L’ICAC soupçonne PLC Mauritius d’agir comme société écran à travers laquelle l’ancien détenu blanchit l’argent issu de ses trafics de drogue passés. Les enquêteurs n’écartent pas l’hypothèse que la compagnie a aussi des liens avec d’autres réseaux de trafiquants de drogue.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in En continu, Main sliders, Slider_Actu
[Vidéo] Colporteurs de Decaen : L’allocation des étals sur trois sites prévue le 14 août

Environ 560 marchands opérant actuellement au site dit Decaen, à Port-Louis, seront redéployés sur trois sites à travers la capitale....

Close