La University of London l’a confirmée. L’Executive Business and Computational Institute opérait sans Memorandum of Understanding avec cette université britannique. La Tertiary Education Commission lui retire, par conséquent, les accréditations pour 14 programmes d’enseignement à distance de l’UoL. La TEC rassure toutefois les étudiants inscrits à ces cours : ils pourront continuer leur formation à distance directement avec l’université londonienne. Et ils ont toujours accès au support matériel requis dans le cadre de leurs cours. De plus, la TEC avise les étudiants de ne pas s’acquitter de frais concernant les cours offerts par l’UoL auprès de l’institut quatre-bornais.