Les patients de Rodrigues à Maurice pour leur dialyse rentrent à partir de ce mercredi 23 janvier. Le déplacement se fait par groupes sur les vols d’Air Mauritius. Les réparations à l’équipement défectueux de l’hôpital de Crève-Cœur sont terminées, a indiqué Simon Pierre Roussety (photo d’archives) le mardi 22 janvier. Tous les patients seront sur le sol rodriguais d’ici vendredi, a poursuivi le commissaire de la Santé.

Les appareils de dialyse de l’hôpital de Crève-Cœur, à Rodrigues, ont eu des soucis techniques. En cause : le filtre, a expliqué Simon Pierre Roussety. Face à la presse, le mardi 22 janvier, le commissaire de la Santé a voulu mettre un terme aux «rumeurs» qui circulent depuis le début du mois.

Un technicien a été dépêché de Maurice le 7 janvier. Son constat : les réparations prendront du temps, a indiqué Simon Pierre Roussety. D’où la décision de transférer les patients vers Maurice pour leur traitement. La commission de la Santé a pris en charge tous les frais : l’hébergement à l’hôtel et les déplacements aux hôpitaux pour se faire soigner.

Dans l’intervalle, l’appareil de dialyse a été réparé, une nouvelle pompe et d’autres équipements installés.

Simon Pierre Roussety a démenti les allégations à l’effet que l’appareil n’était pas entretenu régulièrement. Le dernier exercice remonte à novembre 2018.

Simon Pierre Rouusety a aussi exprimé ses sympathies à la famille du patient de Rivière-Coco décédé à Maurice.