Des discussions autour de la formation des Mauriciens à l’animation vidéo ont eu lieu entre le ministre de la Culture, Pradeep Roopun, et le maire de Nanjing, Lan Shaomin, lors de sa mission en Chine récemment. C’est également dans ce contexte qu’il a signé un protocole d’accord avec Pékin pour la période 2018-2020 dans le domaine culturel, notamment en ce qu’il s’agit d’échanges entre des troupes de spectacles ainsi qu’en termes d’expositions d’œuvres d’art et d’artisanat.

L’aide chinoise concernera aussi la préservation du patrimoine et la restauration des archives. De même que des avenues de coopération dans le cinéma et entre les musées des deux pays. L’assistance au Département des archives nationales chinoises pour la restauration des archives mauriciennes, qui sont dans un état lamentable depuis des décennies, est prévue selon le Conseil des ministres.