Le déficit commercial du pays est à Rs 21 506 millions pour la période de janvier à mars 2018. Soit 2,1% de moins qu’à la même période l’année dernière mais 34% en deçà du chiffre du dernier trimestre 2017. C’est ce qu’indique Statistics Mauritius, qui vient de publier son rapport sur les échanges commerciaux pour le premier trimestre 2018.

La recette des exportations enregistrées de janvier à mars est de Rs 18 100 millions. Une performance en baisse de 8,1% comparé à la même période l’année dernière. La baisse la plus accrue est notée au niveau des exportations de machines et d’équipement (machinery and transport equipment), à -40,6%. Tandis que pour les produits alimentaires et manufacturiers «classified chiefly by material», ce chiffre est de -23% et -11,7% respectivement.

En revanche, la recette pour l’approvisionnement des navires affiche une hausse de 37,7%. Celle des produits chimiques, 21,8%.

Toutefois, comparé à la période d’octobre à décembre 2017, les exportations ont chuté de 10,3%.

La recette des entreprises tournées vers l’exportation affiche Rs 9,853 millions, soit une augmentation de 4,9%.

Les importations ont chuté de 4,9% comparé au premier trimestre 2017. Ce taux est de -24,8% comparé au dernier trimestre de 2017.

Le déficit commercial pour 2018 devrait s’élever à Rs 109 000 millions, selon les estimations de Statistics Mauritius [voir le rapport complet ici]. Celui-ci prévoit également que les exportations devraient avoisiner les Rs 84 000 millions cette année et les importations, Rs 193 000 millions.