Démunis devant leur sort, ils se sont tournés vers le ministère du Travail. Les employés de Dhanush Stone Products, explique Edley Armoogum, directeur du Travail et des Relations industrielles, devront se rendre sur leur lieu de travail jusqu’à la fermeture de l’entreprise. Située à Terre-Route, celle-ci cessera ses activités début septembre.

Les employés, au nombre d’une cinquantaine, ont reçu leurs lettres de licenciement hier. La direction y explique que la fermeture est motivée par des raisons économiques et structurelles. Edley Armoogum indique que différentes options ont été évoquées durant une réunion aujourd’hui avec les employés quant à leur avenir, dont celles que proposent le Workfare Programme.

La question d’une compensation a aussi été abordée, avance un employé contacté par ION News. Celui-ci compte une quarantaine d’années au sein de Dhanush Stone Products. La possibilité de poursuivre la compagnie en cour industrielleaussi, dit-il. Ses collègues et lui, explique notre interlocuteur, s’accordent toutefois un temps de réflexion avant de décider de la marche à suivre.

Selon les dispositions de l’Employment Rights Act (2008), le Workfare Programme prévoit que les employés licenciés puissent chercher un emploi dans le même domaine que leur poste précédent, se former dans le cadre d’un stage en entreprise, ou monter leur propre entreprise. Ils pourront, en outre, bénéficier d’une allocation chômage, selon certaines conditions, durant une période maximale de 12 mois.

Photo (ecplaza.net) : Dhanush Stone Products était active dans le domaine du concassage depuis plusieurs dizaines d’années.