L’utilisation de téléphone portable est, certes, interdite en classe. Cela ne décourage pas pour autant les étudiants. Pour remédier à cette situation, onze écoles dans les environs de Séoul, en Corée du Sud, testent un nouveau logiciel qui leur permettra de contrôler les téléphones des étudiants. Avec le soutien du bureau de l’Education de Séoul. Son nom : iSmartKeeper.

Cette application – que l’élève télécharge sur son portable –, l’enseignant la gère de son ordinateur.  Il peut alors modifier et verrouiller les paramètres des téléphones d’une partie ou de l’ensemble des étudiants. Les enseignants peuvent ainsi s’assurer que seules les applications éducatives autorisées seront utilisées. De plus, iSmartKeeper est capable de localiser chacun de ces téléphones, s’assurant ainsi que les restrictions ne prennent effet que dans l’enceinte de l’école.

« Plus de 600 écoles à travers le pays se sont montrées intéressées quant à l’utilisation de ce logiciel », dit Han Gyu-sang, l’un des créateurs d’iSmartKeeper. Il affirme que 30 000 étudiants sont déjà enregistrés, après l’obtention d’une autorisation des parents. Ces derniers peuvent également utiliser l’application à la maison.

Pour l’instant, l’application est disponible seulement sur Android, mais une version marchant sous iOS devrait être lancée le mois prochain.

Source : Mashable – Photo : Lee Jin-Man/Associated Press via Mashable