Le Premier ministre a mis fin au suspense. C’est en milieu d’après-midi qu’agissant sur les conseils du Premier ministre, la présidente de la République signera le writ of election pour l’élection partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Les 42 052 électeurs enregistrés de la circonscription voteront le dimanche 17 décembre.

Le Nomination Day a été fixé au 4 novembre. Les candidats qui se seront enregistrés pour briguer les suffrages auront alors 3 jours pour se retirer.

C’est la démission de Roshi Bhadain, le 23 juin dernier, qui a causé cette élection partielle. L’ancien ministre MSM et actuel leader du Reform Party a illico annoncé sa candidature pour la partielle. Depuis, Nita Juddoo du MMM, Dhanesh Maraye du PMSD, Arvin Boolell du Parti travailliste, Kugan Parapen de Rezistans ek Alternativ, Jack Bizlall du Muvman Premye Me ainsi que quelques autres candidats ont annoncé leur volonté de briguer les suffrages.

Si le MSM a pendant longtemps maintenu ses options ouvertes pour une candidature éventuelle pour la partielle, il nous revient que la possibilité d’une candidature de l’alliance gouvernementale est désormais quasi nulle.

Le Premier ministre Pravind Jugnauth mais aussi la présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim s’envolent pour les Etats Unis ce soir. Ils assisteront, la semaine prochaine, à l’Assemblée générale des Nations unies, à New York.