C’est la nouvelle dans la nouvelle. Ce n’est pas un tabloïd à sensation, mais le très respecté Washington Post, qui serait sur le point de révéler la prétendue liaison entre le président américain Barack Obama et la chanteuse à succès Beyoncé.

Si l’on en croit les nombreux comptes-rendus sur différents sites d’information européens, c’est le journal qui a mis au jour le scandale du Watergate qui pourrait évoquer le BeyoncéGate dans son édition de demain. Tout est parti, ce matin, d’une interview accordée à la radio Europe 1 en France par le paparazzi Pascal Rostain. Celui-ci a affirmé, durant l’entretien, que  le Washington Post va révéler l’affaire ce mardi.

Le président américain et Beyoncé ne sont pas des inconnus. En effet, le couple Obama, qui battrait de l’aile selon la presse people américaine, entretient des relations d’amitié avec Béyoncé ainsi qu’avec son mari, le rappeur Jay Z.

Beyoncé a d’ailleurs publiquement soutenu la candidature de celui qu’elle « adore » lors de sa réélection en 2012. Elle a chanté le Star Spangled Banner lors de la prestation de serment d’Obama pour son deuxième mandat en janvier 2013, participé à un clip de campagne pour le président américain mais aussi organisé des levées de fonds pour ce dernier.

Les présidents américains et les stars du showbusiness ont une longue histoire commune. Dont l’une des plus connues est sans doute celle de John Kennedy et Marilyn Monroe.

lettre de Beyonce