Follow Us On

Slider

Le document d’une vingtaine de pages circule auprès d’une poignée de professionnels du secteur du global business depuis la fin de la semaine dernière. Au fil d’une vingtaine de pages, Rama Sithanen analyse les conséquences et implications pour Maurice du protocole d’accord signé entre l’Inde et Maurice, le 1er juillet dernier, au sujet du traité de non-double imposition liant les deux pays.

Dès les premières lignes du rapport, l’ancien ministre des Finances et professionnel du secteur global business précise que les gouvernements successifs ont maintenu une approche cohérente et constante sur le dossier offshore depuis les 20 dernières années. Si Rama Sithanen estime que la renégociation du traité Inde-Maurice est quasi-inévitable et implique quelques concessions par Maurice, il précise toutefois pourquoi le protocole du 1er juillet équivaut à porter un coup très dur non seulement au secteur offshore mais plus largement au secteur financier.

L’ancien ministre des Finances conclut son analyse par une série de suggestions visant à pacifier la Grande Péninsule, tout en assurant que Maurice retienne des avantages décisifs susceptibles de permettre à son secteur financier de continuer à demeurer l’un des piliers les plus importants de l’économie et l’un des contributeurs les plus significatifs à la croissance économique du pays.

DTAA Analysis of Consequences July 2015

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Business
[Vidéo] Vivéa, un business park moderne installé au cœur d’une ancienne usine sucrière

Installé au cœur de Moka, le centre d’affaires Vivéa Business Park prend ses aises dans une ancienne usine sucrière. L’ancienne sucrerie...

Close