Maurice a connu un Premier ministre qui a fait revenir un avion vers l’aéroport de Plaisance et un autre qui avait fait bannir la viande de bœuf sur les vols d’Air Mauritius. Au Sri Lanka, le président Maithripala Sirisena fait mieux : après avoir piqué une colère noire lundi dernier à cause de la qualité des noix de cajou servies à bord des appareils de la compagnie nationale d’aviation, il a rappelé son ambassadrice en Autriche, Priyanee Wijesekera, car elle n’a pas pris ses appels.

Cinq employés de l’ambassade ont également été rappelés car le président srilankais a trouvé inadmissible que personne n’eût daigné décrocher le téléphone «durant plusieurs heures» la semaine dernière. Nul n’arrive cependant à expliquer pourquoi Maithripala Sirisena voulait entrer en contact avec l’ambassadrice qui est accréditée auprès des Nations unies et trois autres pays d’Europe. Ni pourquoi il n’a pas jugé utile de passer par le ministère des Affaires étrangères.

 

Photo : Outlook India