La défense de Raj Dayal devra encore patienter avant de savoir si elle pourra interroger trois témoins relativemet à la bande sonore dans l’affaire Bal kouler. La décision des magistrats Darshini Gayan et Sachin Boodhoo n’est pas pas encore prête, ont-ils indiqué en Cour intermédiaire ce vendredi 9 novembre.

Le magistrat Boodhoo a ainsi demandé au Parquet de considérer de changer l’ordre de parution des témoins. A moins que la poursuite préfère attendre le ruling de la Cour. MMedhaven Armoogum, qui paraît pour le bureau du Directeur des poursuites publiques, fera connaître sa décision le 15 novembre. Le procès se poursuivra alors avec, en principe, l’audition d’enquêteurs de l’Independent Commission against Corruption.

Pour rappel, l’avocat de Raj Dayal veut contre-interroger trois témoins dans le cadre d’une procédure de voir-dire. Ces derniers, selon MRutnah, ont manipulé l’enregistrement sonore sur laquelle on entend l’ex-ministre demander une somme d’argent pour l’achat de sacs de couleur pour la fête Holi. Soit Rs 1 million.

Raj Dayal plaide non coupable.