Follow Us On

Slider

La motion pour l’inclusion de l’archipel des Chagos présenté par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, est débattu au parlement ce 12 juillet. A l’ouverture des débats, le chef du gouvernement a expliqué que les Chagossiens doivent avoir le droit au vote dans le cadre d’un éventuel retour sur l’archipel.

Une fois la motion sera votée, l’Electoral Boundaries Commission, aura la tâche de déterminer dans laquelle des 21 circonscriptions de la République, les Chagos seront inclus.

Le leader de l’opposition, Xavier Duval, estime que cette motion est «a step in the right direction» en annonçant que le PMSD votera en faveur. Pour sa part, Paul Bérenger estime que la proposition débattue «a une grande valeur symbolique». Conscient, dit-il que des réserves ont été exprimées sur la motion par des Chagossiens, le leader du MMM a rappelé qu’il est important que la motion soit votée. Et qu’ensuite, d’éventuelles retouches pourront être apportées à la lumière des propositions des Chagossiens.

Le député Shakeel Mohamed a également annoncé le «full support» du Parti Travailliste (PTr) à la motion de Pravind Jugnauth. Il est temps de montrer aux britanniques que le gouvernement et l’opposition ne sont pas divisés sur cette question, a affirmé le chef de fil du PTr à l’Assemblé nationale. Ce dernier a également rendu hommage à tous les Premiers ministres pour leurs efforts et leur détermination à rendre justice aux Chagossiens.

En 2017, Maurice avait obtenu 94 votes en faveur de sa demande d’un avis consultatif auprès de la Cour International de Justice sur l’excision des Chagos de son territoire. L’avis favorable de la CIJ obtenu, en mai dernier, l’Assemblée générale des Nations unies a réaffirmé la souveraineté de Maurice sur les Chagos par 116 votes contre 6.

Facebook Comments