« L’objet » de couleur jaune flottant en mer de Chine méridionale ne provient pas des débris du vol de Malaysia Airlines disparu aux petites heures de samedi matin. C’est ce qu’ont indiqué des officiels américains à CNN, aujourd’hui. L’objet avait été repéré par un avion singapourien déployé dans le cadre des opérations de recherche et de sauvetage toujours en cours.

tweet CNN malaysian airlines

L’Australie vient prêter main forte avec deux avions de reconnaissance australiens, a indiqué le ministre des Transports malaisien aujourd’hui. Les recherches dans la zone où des traînées d’essence ont été aperçues, hier, n’ont rien donné.

Selon les données radar disponibles et communiquées par des porte-paroles de l’armée malaisienne, il semble que le vol MH370 a tenté de faire demi-tour peu de temps après le décollage, sans que le pilote n’ait toutefois signalé cette manœuvre.

Parallèlement, nombre de questions sont soulevées depuis la découverte que des passagers étaient à bord du vol MH370 munis de passeports volés. Interpol a confirmé que deux passeports volés ont été utilisés. L’agence internationale juge « préoccupante » le fait que ses registres n’aient pas été consultés à des fins de vérifications.

Les autorités malaisiennes interrogent le personnel de l’immigration et passent en revue les images des caméras de sécurité de l’aéroport de Kuala Lumpur pour déterminer les failles dans la sécurité qui auraient permis à quatre passagers « suspects » d’embarquer.

Lors d’une conférence de presses aujourd’hui, des représentants de la compagnie d’aviation malaisienne ont indiqué que l’un des axes de son enquête porte sur le terrorisme. Dans un communiqué, Malaysia Airlines souligne les dispositions mises en place pour la prise en charge des familles et proches des passagers en ces temps très douloureux.

Photo (compte Twitter de Vu Trong Khanh, correspondant du Wall Street Journal) : Cet objet a repéré flottant par des navires et avions vietnamiens. On ne sait pas, pour l’heure, s’il provient des débris de l’avion disparu au large du Vietnam, samedi.

Source : CNN, BBC, The Guardian, Reuters, www.malaysiaairlines.com