Si l’écurie qui l’emploie met fin à son contrat durant une saison donnée, les services d’un jockey étranger ne pourront être retenus par une deuxième écurie. Ainsi en a décidé le conseil d’administration du Mauritius Turf Club lors de sa dernière réunion.

Les jockeys étrangers ne pourront d’ailleurs monter que pendant trois saisons consécutives à Maurice. Le contrat pourra être étendu d’une saison si le jockey est vainqueur du championnat des jockeys au bout de ces trois ans.

Cela signifie donc qu’aucun jockey actuellement en poste ne pourra monter au Champ-de-Mars en 2017. A moins de gagner le championnat en 2016.

Source : Mauritius Turf Club