La joute a été pour le moins animée. Raj Nuckchady, de l’Alliance PTr-MMM, et Anil Gayan, de l’Alliance Lepep, s’opposant avec passion sur la manière de s’assurer que des élections « free and fair » seront tenues à Maurice. Les pouvoirs de l’Electoral Supervisory Commission mais aussi ceux du commissaire électoral, le rapport Sachs, un éventuel code de conduite pour les politiciens lors des élections générales… sont autant de questions qui ont été abordées avec les invités du Match, sur le plateau de Radio One.