Follow Us On

Slider

Les récents communiqués d’Apavou n’ont pas plu au liquidateur du groupe hôtelier. Dans une précision émise ce soir, le Receiver & Manager Sattar Hajee Abdoula refuse de s’engager dans une discussion avec le groupe. Ce dernier a annoncé ,ce week-end, avoir trouvé un fonds d’investissement français dont l’apport financier lui permettra de prévenir la vente de plusieurs de ses hôtels.

Cette annonce a été accueillie par une fin de non-recevoir de Sattar Hajee Abdoula, qui précise que « des offres pour l’achat des hôtels opérant sous les noms La Plantation, Indian Resort, Moreva et  Mornea ont déjà été acceptées ». Invitant, du coup, le groupe hôtelier à ne pas s’engager dans une discussion par communiqués interposés. Mais plutôt à poursuivre sa procédure devant la Cour suprême. Apavou a, en effet, saisi la justice pour contester la vente de ses hôtels suite à la procédure de liquidation entamée en octobre 2013 pour dettes impayées. Que le groupe évalue à Rs 2,2 milliards. Chiffre que le Receiver & Manager juge « contestable » car probablement sous-évalué.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News
Le groupe Apavou intéresse un fonds d’investissement français

Placée en receivership depuis quelque temps, le groupe Apavou pourrait être en mesure de prévenir la vente de ses hôtels....

Close