Follow Us On

Slider

Il avait brandi la menace il y a trois mois lorsque sa demande pour la reprise de la pêche commerciale de la baleine a été rejetée. Le Japon a annoncé ce mercredi 26 décembre son retrait de la Commission baleinière internationale (CBI) afin de pouvoir chasser de nouveau les cétacés en juillet prochain. Il rejoint ainsi les rangs de l’Islande et de la Norvège qui chassent la baleine à des fins commerciales.

Le Japon évoque cependant son engagement à ne pas poursuivre les baleines jusque dans les eaux de l’Antarctique ou dans l’hémisphère sud. La pêche devrait être limitée à ses eaux territoriales et à sa zone économique exclusive, celle-ci étant considérée comme une importante tradition nippone multiséculaire, souligne l’AFP.

Le Japon n’a toutefois jamais complètement cessé de chasser des baleines, exploitant une faille du moratoire de 1986 qui autorisait la chasse aux cétacés à des fins scientifiques. La chair de baleine finissait sur les étals des poissonniers.

 

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News
[Vidéo] Rétrospective : Les polémiques qui ont secoué la scène politique en 2018

L’année 2018 a été fertile en scandales et autres polémiques. Elle a débuté avec la démission de l’ex-présidente, Ameenah Gurib-Fakim,...

Close