Rs 2,13 milliards. C’est le montant des bénéfices du groupe MCB pour la période de juillet à septembre 2018. Soit une hausse de 26,6% comparativement à la même période, l’année dernière.

Pierre Guy Noël, CEO du groupe, se réjouit de cette performance. Qu’il explique par la «forte croissance» du portefeuille de prêts de mars à septembre de cette année qui s’est poursuivie durant ce trimestre.

Les revenus opérationnels ont connu une hausse de 19,2% pour atteindre Rs 4,669 milliards, dopés par les performances des différents clusters du groupe. Les revenus nets d’intérêts ont augmenté par 25,2%, notamment à cause des prêts à l’international. Une croissance «appréciable» est aussi notée au niveau des revenus des activités domestiques.

Malgré une baisse dans les frais provenant de la gestion de patrimoine, le segment «net fee and commission income» croît de 5,7%. Des résultats dynamisés principalement par la croissance des revenus au niveau du financement sur le plan régional lié à l’énergie et aux matières premières. Mais aussi par la performance de MCB Capital Markets Ltd.

Les coûts d’opération sont aussi à la hausse par 11%.

Les bénéfices dégagés des compagnies associées ont augmenté de Rs 52 millions, reflétant l’amélioration des performances du groupe Promotion and Development Ltd et des partenaires bancaires étrangers.

«Les résultats du prochain trimestre se terminant au 31 décembre 2018 devraient continuer à afficher la même dynamique de croissance du portefeuille de prêts», estime Pierre Guy Noël. Les perspectives pour l’année prochaine «demeurent encourageantes».