«Hautement condamnables, voire diffamatoires.» Le Parliamentary Gender Caucus se prononce sur les propos outranciers de Mahmad Kodabaccus contre la Speaker Maya Hanoomanjee, lors d’une réunion nocturne le 31 octobre à Quatre-Bornes. Le politicien s’est servi d’un «langage vulgaire et outrancier», indique le communiqué émis cet après-midi suivant la seconde réunion sur ce sujet. La première rencontre avait dû être écourtée.

Le Gender Caucus lance, dans la foulée, un appel à la retenue «afin de ne pas blesser l’honneur, la dignité de quiconque et de préserver le respect due à toute personne quel que soit son genre».

Suivant ses propos, Mahmad Kodabaccus a démissionné de son poste de secrétaire général du PMSD et pris un congé politique.

Maya Hanoomanjee a, elle, porté plainte au CCID.