Il avait huit ans lorsque son père, Steeve Labonne, s’est fait tailler en pièces à la prison de Grande-Rivière-Nord-Ouest où il était en détention pour une affaire de drogue. Treize ans plus tard, Alvino Maurizio Steward Labonne a été cueilli à Plaisance, Rose-Hill, par l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) avec 480 grammes de drogue synthétique évaluées à Rs 2,5 millions qu’il s’apprêtait à préparer et 29 doses d’héroïne.

C’est lors d’une opération menée par le chef inspecteur Ashik Jagai ce jeudi près de la boutique dite Malbar Rouz où se concentre le trafic de stupéfiants à Plaisance que le jeune homme a été appréhendé. Il avait également sept doses de drogue synthétique sur lui. Plusieurs autres suspects ont été appréhendés lors de cet exercice conduit conjointement par les équipes du surintendant Lablanche, de l’assistant surintendant Vurdah.

Des agents de la Special Supporting Unit, des commandos de la National Coast Guard (NCG), de la Police Dog Unit et de l’Engineering Squad de la Special Mobile Force (SMF) ont prêté main forte aux enquêteurs de l’ADSU. Les autres suspects pris avec de la drogue synthétique, des graines de gandia, de l’héroïne et d’argent soupçonné de provenir de leur vente sont Muhammad Nail Moutou, alias Ben Laden, 22 ans ; Brandon Phokeerdass, 24 ans ; Yannick Axel Laurent Agathine, 23 ans ; et Westley Gaspard, 35 ans, dont la voiture, une Honda Civic, a aussi été saisie.

Lors de cette raffle, Muhammad Irfaan Nancy, 26 ans, a été arrêté pour non-paiement de ses contraventions routières alors que Sajan Jhugroo, dit Sunil, un boutiquier de 57 ans a été pris en contravention pour opérer un commerce sans afficher son permis.