Une pétition avec plus de 7 000 signatures, c’est ce qu’a réalisé le Kolektif Ekolozik d’Albion (KEA) pour dire non au projet Petroleum Hub que le gouvernement prévoit d’ériger dans ce village de la côte Ouest. Ivor Tan Yan, négociateur pour le KEA, souhaite faire entendre la voix des Mauriciens concernant ce projet qu’il qualifie de «destructeur». Il annonce que le public sera invité à placer des banderoles ou autres drapeaux sur leurs maisons pour dire leur opposition à ce projet.