Follow Us On

Slider

Eddy Balancy n’est pas un Chef juge comme un autre. Alors qu’il avait annoncé qu’il allait se mettre en mode «hibernation» pendant un certain temps vis-à-vis des médias, il a personnellement contacté Radio One ce mercredi matin pour intervenir à l’émission Enquête en Direct.

Il a d’abord versé une larme en évoquant ses parents lorsque l’animatrice lui a demandé, «qu’est-ce que ca fait d’être nommé chef juge». A cette question, Eddy Balancy a expliqué «comment» il avait été nommé, indiquant qu’il est avant tout une personne, déplorant par la même occasion qu’aucun journaliste ne s’est intéressé à sa personne.

C’est en évoquant le soutien de ses parents que le chef juge a eu la voix cassée. Cédant sous l’émotion, il a dit ne «pas avoir honte de pleurer» en parlant de la manière dont ses parents se sont dévoués pour lui. Et de sa tristesse de ne pas les avoir à ses côtés au moment où il accède à ce poste.

Eddy Balancy s’est ensuite insurgé contre les pratiques d’un supermarché de la capitale qui taxe les clients pour les boissons glacées. Il explique s’être rendu sur place pour acheter de la bière sans alcool pour des amis et souligne avoir été «induit en erreur» par l’affichage pour cette boisson glacée. Il a souligné que l’affichage des prix pour les boissons glacées est en petit caractère et placé tout en haut de l’appareil réfrigérant et qu’il n’a donc rien remarqué avant de passer à la caisse.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, En continu
Un faux journaliste du Sierra Leone arrêté avec Rs 13,5 millions d’héroïne

Il a tenté de duper les douaniers en faisant croire qu’il était un journaliste du Sierra Leone venu couvrir la...

Close