La valeur de trois des cinq dépositions de Ramgoolam enregistrées par la police est toujours en suspens devant les magistrats Raj Seebaluck et Bibi Razia Jannoo-Jaunbocus.

Ce 1er août, le chef inspecteur Goinden sera donc interrogé par la défense par rapport à la version donnée par l’ancien Premier ministre dans ses cinq dépositions dans l’affaire Roches Noires. Les magistrats détermineront alors si trois d’entre elles seront déclarées inadmissibles.