Follow Us On

Slider

Keith Flint, l’interprète des tubes «Firestarter» ou «Breathe» a été retrouvé chez lui sans vie ce lundi 4 mars. Reconnaissable à son style électro-punk, ses cheveux hérissés et ses piercings, le chanteur britannique de The Prodigy, son décès ne serait pas suspect selon la police de l’Essex, au Royaume-Uni.

« Nous avons été appelés sur les lieux après avoir été interpellé sur l’état d’un homme résidant à Brook Hill, North End, juste après 8h10 du matin ce lundi. Une fois sur les lieux, nous n’avons pu que confirmer la mort d’un homme de 49 ans. Ses proches ont été informés. Ce décès n’est pas considéré comme suspect et un dossier sera préparé à l’intention du médecin légiste », indique la police

The Prodigy s’est fait connaître dans les années 1990, en même temps que The Chemical Brothers ou Fatboy Slim. Le quotidian britannique The Guardian cite un des anciens membres du groupe qui confirme, sur Instagram, que le chanteur s’est donné la mort. Keith Flint avait rejoint le groupe comme danseur et il a confirmé ses qualités de chanteur comme «Firestarter» et «Breathe» qui ont été n° 1 dans les charts en 1996.

Facebook Comments