Le Barracuda, le navire des gardes-côtes qui patrouillait au large de Rodrigues, a été invité le mercredi 10 octobre à porter secours à une navigatrice britannique blessée à la tête alors qu’elle participait au World Arc Rally (WAR), un tour du monde à la voile partie de Saint-Lucia, dans les Caraïbes, et en Australie. C’est l’organisateur, le World Cruising Club (WCC), qui a alerté l’United Kingdom Maritime Rescue Coordination Centre (UKMRCC) sur le fait que Karen Slater, 50 ans, s’est blessée à la tête à bord du Aranui (photo) alors qu’elle se trouvait à 440 milles nautiques du 10e district.

Le WAR et l’UKMRCC ont alors contacté la National Coast Guard (NCG) pour réclamer son aide. Le Barracuda étant à 120 milles nautiques à l’Ouest de Rodrigues, il a été dérouté vers l’Aranui. Il devrait être sur site vers 22 heures ce soir, mais en raison des mauvaises conditions en mer, il atteindra le voilier aux petites heures de ce vendredi 12 octobre. L’avion du Maritime Air Squadron (MAS) de la NCG, le Dornier, a quitté le Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport (SSRIA) à 12h30 ce mercredi 11 octobre pour Rodrigue. Après un ravitaillement, il est parti survoler la zone où se trouve l’Aranui vers les 15h15.

Les 20 autres voiliers participant au WAR et qui ont quitté Cocos (Keeling) Islands devraient toucher Port-Louis ce samedi 13 ou ce dimanche 14 octobre.