Razack Peeroo, l’avocat de Reshad Hosany, affiche la confiance après la nouvelle audition de son client au Central Criminal Investigation Department, ce lundi. Pour cause, l’avocat estime que celui-ci a fourni des « informations décisives » aux enquêteurs. Ce qui l’amène à dire que l’ancien secrétaire permanent du ministère du Commerce n’a « pas grand-chose à craindre » car il a « tout fait d’après les dispositions de la loi ».

Reshad Hosany avait été arrêté le 20 avril dernier dans le cadre de l’enquête sur l’attribution à l’entreprise Betamax du contrat de transport du carburant acheté par la State Trading Corporation. L’ancien haut fonctionnaire répond d’une accusation provisoire de complot pour contourner les procédures d’appels d’offres publics. Il lui est notamment reproché d’avoir présidé une réunion du conseil d’administration de la State Trading Corporation durant laquelle le dossier Betamax avait été discuté.