Ivor Tan Yan, le négociateur des employés des Casinos de Maurice, ne décolère pas. Selon lui, la longue session de discussion de ce vendredi a buté sur la mauvaise foi de la direction de la State Investment Corporation Management Co Ltd (SICM), société gérant les Casinos de Maurice.

Pour Tan Yan, la direction de la SICM aurait tenté de bafouer les  droits acquis des employés des casinos. Le négociateur estime que l’intervention du ministre du Travail, Soodesh Callichurn, a permis de recadrer les demandes de la direction de l’entreprise.

Du côté de la SICM, Kurt Peter estime que le fait que les syndicats aient accepté de revenir à la table des discussions, vendredi prochain, est une bonne chose. Le directeur de la société prévient, toutefois, que toute négociation implique que les partis doivent faire des compromis dans le cadre de la restructuration des activités des casinos et de la réduction du staff.

Face à la direction, les employés des casinos de Maurice entament en ce moment un exercice de mobilisation afin de négocier en position de force  avec le ministre du Travail et son administration comme arbitres.