Follow Us On

Slider

Kailash Trilochun n’agira plus comme conseil légal de la Road Development Authority (RDA). Ainsi en a décidé le président du conseil d’administration de cet organisme, a annoncé Nando Bodha à l’Assemblée nationale ce 10 août.

Le ministre des Infrastructures publiques s’est dit « choqué, consterné » en prenant connaissance, hier, des honoraires de l’homme de loi auprès de l’Information and Communication Technologies Authority. Il a donc rencontré Claude Wong So.

Le président du board de la RDA, indique le ministre, lui a assuré que dorénavant, l’organisme se tournera vers le State Law Office pour tout avis légal. Et que le contrat de Trilochun sera résilié.

« Il aura toujours les Rs 22 millions ! » a ironisé Shakeel Mohamed.

Nando Bodha intervenait lors des débats budgétaires. Il a rappelé avec émotion que le Premier ministre est « un idéal » à ses yeux, un homme de confiance. « Nous le sommes aussi mais parfois, a lâché Bodha, nous faisons confiance à nos proches ‘and they fail us’. » Et de prendre en exemple ce qu’il a lui-même qualifié d’ICTA Saga.

L’opposition avance, depuis un certain temps déjà, que ses liens familiaux et politiques ont valu à Trilochun ses nominations dans certains corps parapublics et ses contrats juteux. Beau-frère de Nando Bodha, il est aussi membre du MSM.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News
[Vidéo] Après la transition, les trois fitness centres examineront chacun environ 600 véhicules par jour

Dès ce mardi 16 août, les trois fitness centres du pays opéreront dans une phase de transition. Durant celle-ci, les centres...

Close