La visite de Sonu Kumar Jha aux Casernes centrales, aujourd’hui, a eu des résultats plutôt surprenants. Questionné tour à tour dans le cadre de l’enquête ouverte sur le « festival des terres » qui aurait eu lieu sous l’ancien gouvernement, puis sur ses relations avec Kailash Purryag, c’est sur une tout autre affaire que s’est porté son interrogatoire aujourd’hui. Les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department l’ont, en effet, questionné sur… l’affaire Nadine Dantier. La jeune étudiante avait été retrouvée dans un terrain en friche, en 2003, violée puis étranglée.

Alors que l’homme religieux dit ne rien savoir de cette affaire, la police l’a emmené, cet après-midi, pour une perquisition à son domicile. Des sources proches de l’enquête évoquent des « informations » à l’effet que Sonu Kumar Jha aurait reçu des « confidences » relatives au meurtre de la jeune femme.